Témoignage : La méthode Lafay

0 Submitted by on

© Depositphotos.com / [Syda_Productions]

Eric : Aujourd’hui, nous interviewons Jeff, 28 ans, pratiquant de musculation depuis 8 ans, qui utilise la méthode Lafay pour s’entraîner. Nous avons déjà parlé de la méthode Lafay dans l’un de nos précédents articles mais, ils nous semblaient important de recueillir l’avis de l’un de ses adeptes.

Témoignage sur la méthode Lafay

Eric : Bonjour Jeff, peux-tu nous parler du parcours qui t’a mené à la méthode Lafay ?
Jeff : Bien sûr. En fait, quand j’étais plus jeune, j’étais assez mince et je rêvais d’avoir un corps musclé sans jamais y être arrivé. De temps en temps, il me venait une plus grande motivation et je faisais quelques pompes et tractions dans ma chambre. Mais, sans vrais résultats. Je n’avais aucune connaissance en musculation ou en nutrition, ça n’aide pas. Vers les 20 ans, j’ai pris mon courage à deux mains et j’ai commencé à faire une prise de masse. Là encore, je ne m’y suis pas très bien pris car j’ai juste mangé beaucoup et surtout n’importe quoi et je faisais quelques exercices dans mon appartement. Mais, je le faisais tous les jours, alors j’ai quand même eu de petits résultats. Un peu plus tard, je me suis dit qu’il fallait passer à quelque chose de mieux et je suis allé en salle, pour soulever de la fonte. Mais, j’avoue ne pas avoir tellement progressé. Pour plusieurs raisons. D’abord, le coach de la salle m’a fait un programme, m’a aidé le premier jour, puis m’a laissé me débrouiller tout seul tout le reste du temps. Je n’avais aucune idée de quand je devais augmenter les charges et je n’ai eu aucun conseil de nutrition. En plus, à ce moment-là, j’avais pris un peu de ventre à cause de ma prise de masse assez ratée. Donc, j’avais commencé à réduire mon apport en calories pour sécher, donc, forcément, je ne prenais plus autant de muscles. Puis, je me suis lassé de la salle et du peu d’évolution, je voulais passer à autre chose et j’ai entendu parler de la méthode Lafay, en bien. Alors je l’ai achetée.

Eric : Comment as-tu connu la méthode Lafay ?
Jeff : Quand j’ai commencé ma prise de masse et la musculation, je fréquentais les forums sur le net. C’est là que j’ai entendu parler de la méthode Lafay. Il y avait un grand engouement autour du livre. Il y avait aussi des photos avant-après de pratiquants assez impressionnantes et qui me semblaient réalistes. Ce que je veux dire par là, c’est que le résultat semblait naturel. Sur internet, on trouve de tout et j’ai appris à être méfiant. Des photos avant-après de bodybuilders dopés, on en trouve plein. Mais, là, ça ne semblait pas être le cas et ça m’a donné confiance. Et il y avait aussi toute cette communauté de la méthode Lafay, des gens qui répondaient aux questions et aidaient ceux qui étaient un peu perdus. L’auteur du livre lui-même, Olivier Lafay, passait de temps en temps sur le forum pour répondre aux questions !

Eric : Comment se sont passés tes débuts ?
Jeff : Très bien ! Mieux qu’en salle en vérité. Pourtant, j’étais tout seul chez moi. Mais, la méthode Lafay a cela de bien qu’elle vous prend par la main dès le début et vous guide. Elle vous demande de faire un test de performance sur quelques exercices pour évaluer votre niveau et savoir par où vous devez commencer. Comme j’avais une petite base musculaire, je n’ai pas commencé au plus bas, mais j’aurais pu. En tout cas, dès le premier niveau, j’ai compris ce que c’était de s’entraîner vraiment au poids de corps ! Rien à voir avec mes petits exercices dans ma chambre. Ça m’avait un peu fait ça en salle de musculation également. On croit bien s’entraîner parce qu’on fait quelques pompes, et puis on réalise qu’on est totalement dans l’erreur.

Eric : Est-ce que tu as eu de bons résultats ?
Jeff : Oui plutôt ! En fait, j’ai plus progressé avec la méthode Lafay que tout le temps où je me suis entraîné chez moi ou en salle. Simplement parce que la méthode m’a donné un cadre précis, des exercices à faire, avec un certain rythme, une certaine amplitude, avec des temps de repos précis et des instructions pour augmenter le nombre de répétitions. Ce qui m’avait un peu manqué en salle, à cause d’un coach qui ne s’était pas occupé de moi. De plus, grâce à la communauté de la méthode Lafay, j’ai pu avoir des réponses à mes interrogations, rapidement.

Eric : Peux-tu nous donner quelques exemples de tes résultats ?
Jeff : Je peux vous dire que, par exemple, je suis passé d’environ 60 kilos à 80 kilos actuellement, avec un corps plutôt athlétique et peu de gras. Je peux aussi vous dire qu’à l’époque je pouvais faire le tour de mes biceps avec mon pouce et mon index, j’avais des bras tout fins ! Maintenant, je fais plus de 40 cm de tour de bras.

Eric : Tout ça, rien qu’avec quelques années de méthode Lafay ?
Jeff : Oui quasiment. À part quelques mois d’entraînement avec de la fonte au début et une année récemment. Mais, ce n’est pas grand-chose, comparé à toutes ces années de méthode Lafay.

Eric : J’imagine que tu conseillerais la méthode Lafay à d’autres pratiquants ou à ceux qui voudraient se muscler ?
Jeff : Oui évidemment. Mais, attention, je suis quelqu’un de très pragmatique, je ne suis pas dans le fanatisme. La méthode Lafay a marché pour moi et je suis persuadé qu’elle peut marcher pour n’importe qui ayant la motivation de l’appliquer. Mais, je sais aussi que la musculation avec de la fonte fonctionne, je m’en suis bien aperçu en l’appliquant sérieusement récemment. Ce sont d’autres sensations, une autre façon de s’entraîner, mais ça marche également. Donc, je n’irais pas prôner la méthode Lafay comme LE moyen de se muscler mais comme UN moyen de le faire. Un moyen pratique, car sans matériel, efficace et à faible coût.

No Comments Yet.

leave a comment